<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=384834308691934&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
false

Les voitures électriques sont-elles réellement plus économique ?

5 min
05/06/23 11:30

D’après les prédictions, les voitures électriques devraient remplacer totalement les voitures thermiques d’ici à 2030. En raison de leurs nombreux avantages, ces véhicules attirent de plus en plus de clients. On estime en effet que les voitures électriques sont plus économiques. Qu’en est-il réellement ? Quelles économies une voiture électrique peut-elle réaliser ? Retrouvez ci-dessous la réponse à ces questions et bien d’autres.

 

Les frais d’acquisition


Pour déterminer l’économie d’une voiture électrique, il faut commencer par analyser tous les frais liés à son achat et son entretien. En général, le prix net d’une voiture électrique est d’au minimum 30 000 euros. Ce type de véhicule coûte nettement plus cher que les voitures thermiques. D’après les données disponibles, l’équivalent thermique d’une voiture électrique de 30 000 euros peut coûter seulement 10 000 euros, soit 3 fois moins.


En se basant uniquement sur le prix d’achat, on peut douter de l'économie de la voiture électrique. Certes, le prix d’achat de ce type de véhicule est élevé. Cependant, il existe des aides financières permettant de faciliter la transition. Elles sont facilement accessibles lorsque les conditions sont réunies.


La première aide financière contribuant à l’économie d’une voiture électrique est le bonus écologique. Elle permet d’obtenir une réduction allant jusqu’à 6 000 euros lors de son achat. Vous pouvez également bénéficier de la prime à la conversion.


Même avec ces primes, les voitures électriques restent largement plus coûteuses que les voitures thermiques à l’achat, même si toutefois, les aides d’État permettent de les réduire légèrement.

 

Découvrez nos offres du moment

 

 

Les frais de consommation


La question qui se pose à ce niveau est de savoir si la voiture électrique consomme plus que la voiture thermique. D’entrée de jeu, il faut souligner que les deux types de véhicules ne fonctionnent pas sur les mêmes bases. Tandis que la voiture thermique carbure à l’essence ou au diesel, la voiture électrique utilise l’électricité. Or, l’électricité coûte environ 4 à 5 fois moins cher que l’essence ou le diesel.


Selon le prix de l’essence, il faut environ 8 euros de carburant pour parcourir une distance de 100 km avec un véhicule thermique. Pour effectuer ce même trajet avec une voiture électrique, 2 euros d’énergie électrique sont suffisants. Si au cours d’une année, vous parcourez une distance totale de 15 000 km par exemple, vous pourrez donc réaliser une énorme économie avec une voiture électrique. Le coût annuel s’élèverait à 300 euros seulement.


Aussi faut-il souligner qu’il est possible d’installer des bornes de recharge électrique à domicile pour alimenter votre voiture. Pour ce faire, il est possible de bénéficier de certaines réductions et aides financières (réduction d’impôt, aide ADVENIR) pouvant aider à couvrir plus de la moitié des frais d’installations.


Une borne de recharge à domicile facture approximativement 0,2 euro le kWh. À noter que l’on bénéficie de tarifs plus avantageux (inférieurs à 0,2 kWh) en choisissant de recharger sa voiture pendant les heures creuses.


Sur l’île de la Réunion, il existe des points de recharge gratuits dont vous pouvez profiter pour réaliser une économie avec une voiture électrique sur la consommation d’énergie. Grâce à cette option, vous pourrez faire le plein de votre batterie électrique sans rien débourser. On retrouve souvent ces points de recharge au niveau de certains centres commerciaux ou parkings de stationnement.

 

Découvrez nos offres du moment

 

Les frais d’entretien


Entretenir une voiture électrique consiste à lui faire passer des visites techniques au garage, comme c’est le cas avec une voiture thermique classique. Néanmoins, la fréquence de ces visites n’est pas toujours la même.


Pour une voiture thermique, la visite technique doit se faire tous les 10 000 km parcourus.


Par contre, cet entretien se fait tous les 30 000 km dans le cas d’une voiture électrique. De ce fait, les frais d’entretien d’une voiture électrique sont de 30 % moins élevés que ceux d’une voiture thermique.


En effet, les voitures électriques comportent moins de pièces que les véhicules thermiques. C’est l’un des facteurs qui font l’économie d’une voiture électrique. Par exemple, la boîte de vitesses et l’embrayage qu’on retrouve au niveau des voitures thermiques n’existent pas sur les voitures électriques.


L’absence de ces pièces ainsi que la simplicité du système mécanique facilitent les entretiens. On note donc une réelle économie par rapport à la voiture thermique.

 

Les frais d’assurance


Quand on est propriétaire de voiture, la loi impose d’avoir une assurance automobile. Les voitures électriques n’échappent pas à cette règle.


En signant un contrat d’assurance pour votre voiture électrique, vous bénéficiez même de certains avantages économiques. En effet, il est possible d’obtenir une réduction allant jusqu’à 50 % de ses frais d’assurance avec une voiture électrique. Cet avantage s’explique par différentes raisons.


La première est liée à l’autonomie limitée des voitures électriques. Les assureurs considèrent qu’un véhicule électrique parcourt en principe moins de kilomètres qu’une voiture thermique. Par conséquent, ses frais d’assurance sont moins élevés.


La seconde explication à l’économie avec une voiture électrique en matière de frais d’assurance est la nouvelle réglementation sur les taxes d’assurance. Elle stipule en effet que tous les véhicules électriques immatriculés entre janvier 2021 et décembre 2023 sont exonérés de la taxe d’assurance. Or, cette taxe d’assurance représente environ 25 % des frais d’assurances imposables par les assureurs.

 

Les frais de stationnement et péages


L’objectif phare des constructeurs automobiles est de remplacer les voitures thermiques par les voitures électriques d’ici quelques années. Compte tenu des bénéfices de ce projet pour l’écologie, de nombreux États adhèrent à cette idée. D’ailleurs, ils fournissent des efforts pour accompagner la transition vers les véhicules électriques. On pourrait donc s’attendre à une montée en puissance des voitures électriques.


Dans les grandes villes françaises, il existe aujourd’hui des places de stationnement gratuits réservées uniquement aux voitures électriques. Vous n’avez donc pas besoin de payer un ticket avant de stationner. Vous réalisez non seulement une économie avec votre voiture électrique, mais aussi vous évitez les pertes de temps.


Par ailleurs, l’économie avec une voiture électrique se constate également sur les frais de péages. Ces frais sont largement inférieurs à ceux des voitures thermiques.


Sur les réseaux d’autoroutes gérés par Eiffage, APRR et AREA par exemple, les voitures électriques bénéficient d’une réduction de 5 % sur le prix normal payé par les voitures thermiques.


Quant à eux, les péages des réseaux Sanef/Sapn proposent un abonnement spécial aux propriétaires d’une voiture électrique. L’idée est de leur permettre d’accéder à une marge de réduction pour réaliser une économie grâce à la voiture électrique. Autrement dit, si vous disposez de ce type de véhicule, vous pourriez économiser jusqu’à 5 % sur vos frais de péage.



Depuis quelques années, la campagne de popularisation des voitures électriques bat son plein en France. Dans les mois à venir, les frais de péages pourront même être supprimés pour les voitures électriques. L’objectif est d’inciter les automobilistes à faire le choix de l’électrique.

Vous avez un projet d’acquisition d’une voiture électrique ? Découvrez nos offres du moment, et pour en savoir plus sur les technologies hybrides et électriques, vous pouvez également vous abonner à notre blog !

Découvrez nos offres du moment

Recevoir des notifications