Reprise d'un véhicule utilitaire, c'est possible ?

5mn de lecture
Par Quentin DEBROU, le 30 juillet 2020
Conseiller commercial Entreprise pour le Nord et l’Est de l'île, je vous accompagne dans le choix de votre véhicule de société, qu’il soit thermique ou électrique à 2 ou 5 places avec ou sans aménagement. Mode de financement, incidence fiscale, entretien et garantie, j’ai les outils pour vous apporter sérénité et confort.

Vous souhaitez bénéficier d’une offre de reprise pour votre véhicule utilitaire ? C’est tout à fait possible. On serait même tenté d’ajouter que c’est le meilleur moment pour le faire. Comment et pourquoi ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la reprise de votre utilitaire.

 

1. Une reprise en quatre étapes

Faire estimer le véhicule

La première étape d’une reprise est l’estimation de la valeur de l’ancien véhicule. Pour un utilitaire, cette estimation demande plus de précision et de compétences que pour une voiture. De nombreux paramètres entrent en ligne de compte et notamment le niveau d’équipement du véhicule. Un professionnel de l’automobile spécialiste du marché des utilitaires sera la personne la mieux placée pour réaliser une bonne estimation de la valeur de votre véhicule.

 

Choisir son nouveau véhicule

La deuxième étape du processus consiste à choisir le véhicule que vous souhaitez acquérir dans le cadre de la reprise de votre ancien utilitaire.

reprise-vehicule-utilitaire-choix

Pour faire les bons choix, il est nécessaire d’évaluer ses besoins, présents et futurs, et ses ressources. Notez, c’est important, qu’un concessionnaire aura un plus large choix de véhicules et d’équipements.

 

Comparer les offres

Vous allez avoir plusieurs options sur la table. L’offre de reprise ne sera pas identique chez tous les professionnels. Mais attention, détournez-vous du prix de “rachat” de votre utilitaire et pensez à le mettre en corrélation avec le prix du véhicule acheté. L’enjeu d’une reprise reste l’achat d’un nouveau véhicule qui vous accompagnera dans votre activité durant plusieurs années.

 

Une reprise clé en main

L’avantage d’une reprise de votre ancien véhicule utilitaire par un professionnel de l’automobile c’est la rapidité et la simplicité de l’opération. Une estimation fiable et rapide de l’ancien véhicule, un large choix de véhicules neufs, la possibilité de souscrire un contrat d’entretien et enfin la prise en charge de l’ensemble des démarches administratives vous permettront de gagner un temps précieux pour votre activité.

 

2. Les aides à la reprise


La prime à la conversion

La reprise de votre véhicule utilitaire peut vous permettre de bénéficier de dispositifs incitatifs mis en place par l’Etat pour soutenir le renouvellement du parc automobile français. Des dispositifs qui ont été renforcés depuis le 1er juin suite à la crise du Covid-19. C’est donc plus que jamais le moment de renouveler son véhicule utilitaire ! Premier dispositif : la prime à la conversion. Ses conditions diffèrent pour les personnes physiques avec un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 18.000 euros nets et les personnes physiques avec un revenu fiscal de référence supérieur à 18.000 euros nets ou les personnes morales.

  • Pour l’achat d’un véhicule essence ou diesel neuf ou d’occasion Crit'Air 1, ou pour l'achat d'une voiture neuve ou d'occasion Crit'Air 2 immatriculée après le 1er septembre 2019, la prime pour l’achat d’une voiture de moins de 50.000 euros est de 3.000 euros. Les émissions de CO2 de la voiture achetée doivent être inférieures ou égales à 137g de CO2 en norme WLTP, soit 109g en norme NEDC. Cette prime s’applique uniquement pour les personnes physiques au revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 18.000€.
  • Pour l’achat d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion d’un prix inférieur à 60.000 euros, qui émet moins de 20g de CO2 par kilomètre, la prime pour l’achat de la voiture électrique est de 5.000 euros pour les personnes physiques au revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 18.000€, et de 2.500 euros dans les autres cas. Le montant de l’aide ne peut être supérieur à 80% du prix d’acquisition TTC.

reprise-vehicule-utilitaire-electrique

  • Pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable d’un prix inférieur à 60.000 euros et qui émet moins de 50g de CO2/km : la prime d’achat est de 5.000 euros pour les personnes physiques au revenu fiscal de référence inférieur à 18.000€, et de 2.500 euros dans les autres cas - comme pour la prime d’une voiture électrique - et à condition que l'autonomie de la batterie en mode électrique soit supérieure à 50 km. Le montant de l’aide ne peut être supérieur à 80% du prix d’acquisition TTC.
  • Pour l’achat d’un véhicule hybride Crit'Air 1 neuf ou d'occasion, d'un prix inférieur à 50.000€, et dont les émissions de CO2 sont comprises entre 21g et 50g par km, et sans contrainte d'autonomie en tout électrique, la prime est de 3.000 euros pour les personnes physiques au revenu fiscal de référence inférieur à 18.000€, et de 1.500 euros dans les autres cas.

Pour bénéficier de ces primes à la conversion, il faut mettre à la casse un véhicule roulant, non gagé, encore assuré et avec carte grise à son nom depuis plus de 12 mois. La nouvelle prime à la reconversion permet de faire reprendre des voitures Crit’Air 3, Crit’Air 4 et Crit’Air 5, soit toutes les voitures diesel dont la première date d’immatriculation date d’avant le 1er janvier 2011, et toutes les voitures essence dont la première date d’immatriculation date d’avant le 1er janvier 2006.

 

Le bonus écologique

 Autre dispositif d’aide qu’il est possible de cumuler avec la prime à la conversion : le bonus écologique. Il s’agit d’une une aide financière dont peuvent bénéficier les professionnels qui achètent ou louent (pour deux ans ou plus) un véhicule neuf économe en énergie. Il concerne les voitures ou utilitaires émettant au maximum 20g de Co2/km.

reprise-vehicule-utilitaire-bonus-eco
Suite à la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, le montant du bonus écologique a également été revu à la hausse. Ainsi, les entreprises qui font l’acquisition d’une voiture électrique peuvent, depuis le 1er juin 2020, bénéficier d’un bonus allant jusqu’à 5000€ (contre 3000€ auparavant).

De plus, toujours depuis le 1er juin 2020, un nouveau bonus de 2000€ est ajouté pour l’achat de véhicules hybrides rechargeables ayant plus de 50 kilomètres d’autonomie en mode tout-électrique et coûtant moins de 50.000 euros.

 


Si vous souhaitez approfondir votre réflexion et bénéficier de tous nos conseils sur le financement, l'entretien ou l'aménagement de votre véhicule abonnez-vous au blog Renault PRO+ Réunion et recevez tous nos derniers articles ! 

Je consulte les derniers articles du blog Renault PRO+ Réunion

Catégories: Financement vehicule

Articles similaires

Ce qu'il faut savoir avant d'acheter son véhicule utilitaire à La Réunion

Vous souhaitez bénéficier d’une offre de reprise pour votre véhicule utilitaire ? C’est tout à fait possible. On serait même tenté d’ajouter que c’est le meilleur moment pour le faire. Comment et..

Topics: Financement vehicule

Pourquoi souscrire un contrat d'entretien pour son véhicule utilitaire ?

Vous souhaitez bénéficier d’une offre de reprise pour votre véhicule utilitaire ? C’est tout à fait possible. On serait même tenté d’ajouter que c’est le meilleur moment pour le faire. Comment et..

Topics: Financement vehicule

Fiscalité d'un véhicule utilitaire : les 5 informations à connaître

Vous souhaitez bénéficier d’une offre de reprise pour votre véhicule utilitaire ? C’est tout à fait possible. On serait même tenté d’ajouter que c’est le meilleur moment pour le faire. Comment et..

Topics: Financement vehicule