Mix énergétique : pourquoi l'électrique reste l'option la moins polluante ?

4mn de lecture
Par Sébastien GEORGES, le 24 août 2021
Conseiller commercial Entreprise pour le Sud de l'île, j’ai une solide expérience dans l’analyse des besoins professionnels, au sein de l’équipe Renault Pro+ je construis avec vous une offre clés en mains afin de résoudre vos problématiques métiers. Soyons clair et précis, soyons Pro+

Commençons par un petit point lexical. A l’échelle d’un pays ou d’une région, le mix énergétique représente les proportions de chacune des filières de production électrique que sont : le nucléaire, le thermique (fioul, gaz naturel, charbon), l’hydroélectrique, le solaire, l’éolien et les bioénergies. 

Mais la notion de mix énergétique peut également être utilisée à l’échelle d’un parc automobile. Elle va permettre d’établir la proportion d’essence, de diesel et d’électricité nécessaire au fonctionnement de la flotte. Avec l’avènement des voitures électriques et hybrides, le mix énergétique est même devenu une donnée centrale pour le gestionnaire de flotte afin d’établir l'efficacité énergétique de sa flotte automobile.

Pour savoir si l’électrique reste l’option la moins polluante pour une flotte d’entreprise à La Réunion, il y a donc deux échelles à prendre en compte : l’impact sur le mix énergétique de l’île et sur le mix énergétique de la flotte. Dans les deux cas, l’électrique est la solution la moins polluante. Voici pourquoi :

 

Mix énergétique de La Réunion : Une électricité à 100% issue d’énergies renouvelables en 2023 !

Zone dite “Non Interconnectée” au réseau électrique continental du fait de son insularité, La Réunion était encore très récemment totalement dépendante des énergies fossiles importées. L’électricité produite sur l’île provenait du charbon et du fioul et générait de fortes émissions de gaz à effet de serre. Pour faire simple, on rechargeait une voiture électrique avec une électricité produite en… polluant. Voilà qui est pour le moins contre-productif.

Mais les temps changent. D’ici fin 2023, 100% de l’électricité consommée à La Réunion devrait être produite à partir d'énergies renouvelables. Vous avez bien lu: 100% ! C’est l’objectif fixé par la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) de La Réunion révisée en 2020 pour la période 2020-2028.

mix energétique - biomasseSource

Concrètement, les trois principales centrales électriques de l'île remplaceront progressivement le charbon (pour Bois-Rouge à Saint-André et Le Gol à Saint-Louis) et le fioul (pour EDF au Port) par de la biomasse solide et liquide. A elle seule, la conversion des centrales de Bois-Rouge et du Gol permettra une réduction de 84 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport au fonctionnement au charbon. 

Pour résumer, d’ici fin 2023, recharger une flotte de véhicule électrique ne nécessitera donc de mobiliser aucune énergie fossile et sera entièrement “propre”. Bonne nouvelle ! 

 

Mix énergétique de la flotte : L’électrique pour 0 émission de CO2 dans l’atmosphère

Les véhicules thermiques polluent. On le sait désormais tous. Les moteurs essence et a fortiori diesel rejettent du CO2 dans l’atmosphère et contribuent ainsi fortement au réchauffement climatique. Afin de réduire son impact climatique et ainsi entrer dans les objectifs fixés par l’Accord de Paris, la France a mis en place une politique volontariste afin d’inciter particuliers et professionnels à se tourner vers des véhicules électriques. 

mix energetique -  (1)

La raison est toute simple : un véhicule électrique ou hybride (lorsqu’il fonctionne en mode électrique) n’émet purement et simplement aucun gaz à effet de serre. Seule sa recharge (comme expliqué plus haut) nécessite la production d’énergie. Pour une flotte d’entreprise peu ou pas polluante, il n’y a donc pas à hésiter et s’orienter automatiquement vers des véhicules électriques ou hybrides

Pour en prendre conscience et comparer les émissions de CO2 émis par les différents véhicules sur le marché, l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), propose un simulateur gratuit en ligne. Très bien fait, il permet de connaître les émissions de CO2 des véhicules de sa flotte et (surtout) de choisir ses futurs véhicules en fonction de ce critère essentiel. Un simulateur à retrouver ici.

Enfin, au-delà de l’intérêt environnemental et éthique, optimiser le mix énergétique de sa flotte d’entreprise permet également de faire des économies à l’achat et à l’usage, comme nous l’expliquons ici : Pourquoi optimiser le mix énergétique de votre flotte automobile ! 

 


Vous souhaitez en savoir plus sur la transformation énergétique de votre flotte automobile ? N'hésitez pas à consulter notre page dédiée ou à télécharger notre guide !

Nouveau call-to-action

Catégories: Mix energetique

Articles similaires

Décarbonation et transition énergétique : la voiture électrique est-elle toujours le choix évident ?

Commençons par un petit point lexical. A l’échelle d’un pays ou d’une région, le mix énergétique représente les proportions de chacune des filières de production électrique que sont : le nucléaire,..

Topics: Mix energetique

Quelles motorisations choisir pour sa flotte d'entreprise ? Pour quels usages ? Quels utilisateurs ?

Commençons par un petit point lexical. A l’échelle d’un pays ou d’une région, le mix énergétique représente les proportions de chacune des filières de production électrique que sont : le nucléaire,..

Topics: Mix energetique

Parc automobile : et si vous songiez à la motorisation alternative ?

Commençons par un petit point lexical. A l’échelle d’un pays ou d’une région, le mix énergétique représente les proportions de chacune des filières de production électrique que sont : le nucléaire,..

Topics: Mix energetique