Décarbonation et transition énergétique : la voiture électrique est-elle toujours le choix évident ?

4mn de lecture
Par Nicolas MLANAO, le 19 août 2021
Conseiller commercial Entreprise Junior pour le Nord et l’Est de l’île, j’ai hâte de vous présenter notre gamme et nos services dédiés aux professionnels. Au sein de l’équipe Renault Pro+, je construis avec vous une solution clé en main : véhicule, financement, services et aménagements.

A l’heure où le réchauffement climatique devient une réalité malheureusement de plus en plus concrète, la décarbonation des activités humaines est devenue un enjeu crucial pour les décennies à venir. A l’échelle de la planète mais également de chaque territoire, cette décarbonation passe par la réduction des gaz à effet de serre et une transition énergétique rapide et durable.

Un changement de modèle nécessaire qui implique des modifications profondes de nos modes de vie et de production. La Réunion n’y échappe évidemment pas. D’autant plus que du fait de son insularité, notre île est considérée comme une “Zone Non Interconnectée”, au même titre que la Corse et le reste des Outre-Mers. Pour être autonome sur le plan énergétique, elle doit donc produire sa propre électricité. 

Il y a encore quelques années, cette électricité était très majoritairement produite par le biais d’énergies fossiles comme le charbon et le pétrole. Mais les énergies renouvelables gagnent du terrain et devraient composer 100% du mix électrique de La Réunion d’ici 2023. La voiture électrique, qui ne rejette aucune émission de CO2 dans l’atmosphère (contrairement aux véhicules thermiques), sera alors plus que jamais le choix évident pour une île propre, verte et prête à affronter les défis du futur. Explications.

 

100% d’énergie renouvelable dans le mix électrique de La Réunion en 2023

La programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) est un document qui traduit la politique énergétique de la France en définissant les actions prioritaires que doivent mener les pouvoirs publics à l’échelle du pays et des territoires. Pour La Réunion, Zone Non Interconnectée au réseau électrique continental et qui répond donc a des contraintes spécifiques, des dispositions particulières ont été prévues (source officielle). 

décarbonation energies fossiles energie renouvelable

Car depuis de très nombreuses années, l’île est dépendante des énergies fossiles importées que sont le charbon et le fioul lourd. Des énergies fossiles qui pèsent 87,2% de notre “balance énergétique” contre 12,8% d’énergies renouvelables locales (source Région Réunion). Le mix électrique de La Réunion est logiquement  fortement carboné avec 69 % d’énergies fossiles dont 36% de charbon et 33 % de fioul lourd (source EDF).

Un constat inquiétant à l’ère de la nécessaire transition énergétique.

Fort heureusement, les choses changent. Et vite. La Programmation pluriannuelle de l'énergie a été révisée fin novembre 2020 pour la période allant jusqu’à 2028 avec un objectif clair : un mix électrique composé à 100 % d'énergies renouvelables d’ici fin 2023. Un objectif ambitieux mais réalisable grâce à la conversion à la biomasse des trois principales centrales de l'île (Bois-Rouge à St-André, le Gol à Saint-Louis et EDF au Port) et au développement en parallèle d’installations photovoltaïques sur l’ensemble du territoire. 

 

Une énergie verte pour des voitures propres

Contrairement aux véhicules essence et diesel, qui rejettent du CO2 et contribuent ainsi au réchauffement climatique, les voitures électriques ou hybrides (lorsqu’elles fonctionnent en mode électrique) ne polluent pas. En matière de décarbonation des activités humaines, c’est déjà un grand pas. 

décarbonation renault

Jusqu’ici, la principale limite des véhicules électriques concernait donc l’énergie utilisée pour les recharger. Tant que celle-ci est produite à partir d’énergies fossiles et donc très polluantes, il est logique, d’un point de vue strictement environnemental, de se questionner sur la pertinence d’opter pour un véhicule électrique ou hybride.

Mais la transition énergétique vers un mix électrique composé à 100% d’énergies renouvelables opérée par La Réunion vient clore le débat. 

 

La conclusion est donc très simple. Oui, la voiture électrique est le choix évident en matière de décarbonation. Oui, la voiture électrique est le choix évident dans le cadre de la nécessaire transition énergétique à La Réunion. Et enfin oui, la voiture électrique est la voiture d’aujourd’hui et de demain pour une île verte et un monde résilient.

 


Vous souhaitez en savoir plus sur la transformation énergétique de votre flotte automobile ? N'hésitez pas à consulter notre page dédiée ou à télécharger notre guide !

Nouveau call-to-action

Catégories: Mix energetique

Articles similaires

Mix énergétique : pourquoi l'électrique reste l'option la moins polluante ?

A l’heure où le réchauffement climatique devient une réalité malheureusement de plus en plus concrète, la décarbonation des activités humaines est devenue un enjeu crucial pour les décennies à venir...

Topics: Mix energetique

Quelles motorisations choisir pour sa flotte d'entreprise ? Pour quels usages ? Quels utilisateurs ?

A l’heure où le réchauffement climatique devient une réalité malheureusement de plus en plus concrète, la décarbonation des activités humaines est devenue un enjeu crucial pour les décennies à venir...

Topics: Mix energetique

Parc automobile : et si vous songiez à la motorisation alternative ?

A l’heure où le réchauffement climatique devient une réalité malheureusement de plus en plus concrète, la décarbonation des activités humaines est devenue un enjeu crucial pour les décennies à venir...

Topics: Mix energetique