Acheter un utilitaire neuf : les 5 points auxquels faire attention

5mn de lecture
Par François VANTORRE, le 2 juillet 2020
Directeur Renault Entreprise Réunion, j’ai à cœur de vous faire partager ma passion pour le monde de l’automobile, mobilité de demain, mix énergétique, enjeux environnementaux, l’automobile est à un tournant et j’ai hâte d’évoquer ces sujets avec vous.

Acheter un utilitaire neuf nécessite de prendre en compte un certain nombre de paramètres et d’être particulièrement vigilant sur certains aspects. Reprise, financement, choix du véhicule, anticipation des coûts d’entretien et exonération de charges, voici les cinq points auxquels vous devez faire attention au moment d’acheter un utilitaire neuf.

1. Reprise de l’ancien véhicule : C’est possible sous certaines conditions

L’achat d’un utilitaire neuf a généralement pour but de remplacer un véhicule ancien dont les équipements sont obsolètes. Il est alors logique d’espérer bénéficier d’une offre de reprise. Depuis le 1er janvier 2018, l’Etat a mis en place une prime à la conversion.

acheter-un-utilitaire-neuf-electrique

Celle-ci concerne également les professionnels, en tant que personne morale, et permet de bénéficier d’une prime allant jusqu'à 2.500 € pour l'achat d'un véhicule neuf. Néanmoins, la prime à la conversion répond à des critères précis :

  • Le véhicule mis au rebut doit être une voiture ou une camionnette dont le poids total autorisé en charge n'excède pas 3,5 tonnes. Il doit avoir été immatriculé avant le 1er janvier 2001 si c’est un diesel, et avant le 1er janvier 1997 s’il fonctionne à l’essence.
  • Depuis le 1er août 2019, seuls les véhicules 100% électriques ou hydrogènes sont éligibles à la prime à la conversion pour les professionnels. Sont notamment exclus du dispositif à destination des entreprise les véhicules hybrides rechargeables et les véhicules fonctionnant au gaz.


Pour connaître l’ensemble des critères permettant de bénéficier de la prime à la conversion, lisez cet article.

 

2. Financement : crédit bail ou location longue durée ?

En matière d’utilitaire, “acheter” ne rime pas forcément avec “s’endetter”. S’il est bien sûr toujours possible de souscrire un crédit classique auprès d’un établissement financier, ce n’est plus la seule option. Pour tout savoir sur les différents modes de financements, c'est par ici.

De plus en plus de professionnels choisissent désormais d’acheter leur véhicule utilitaire en recourant à un crédit-bail ou une location longue durée, cette solution consiste à louer un véhicule sur une période de 12 à 60 mois avec l’ensemble des services associés. Elle permet enfin de parfaitement maîtriser son budget, notamment les coûts annexes (entretien, assurance, réparations,...), durant toute la période de location.

La location longue durée permet d'accéder à un véhicule neuf sans avoir recours à un emprunt ni à piocher dans sa trésorerie. Le véhicule reste la priorité du loueur et vous n’avez pas la contrainte de chercher un acheteur en fin de contrat.

 

3. Choix du véhicule : Les critères à prendre en compte

Le choix du véhicule est bien entendu crucial lorsqu’on souhaite acquérir un utilitaire neuf. Pour ne pas se tromper, il est essentiel de procéder à une évaluation précise de ses besoins présents et futurs. Ceux-ci dépendent principalement du métier (artisan, restaurateur, livreur,...) et du secteur d’activité (BTP, santé, agro-alimentaire,...). Pour vous conforter dans votre choix, lisez notre article sur les 4 étapes pour acheter un véhicule professionnel.

acheter-un-utilitaire-neuf-kilometrage

 

Parmi les critères importants à prendre en compte, il y a bien entendu le volume de charge et le poids de la marchandise. Le choix de la motorisation est également important et dépend principalement du nombre de kilomètres effectués par an. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article. 

Enfin, et c’est sûrement le plus important, vous devez définir de quels équipements vous avez besoin. Pour un utilitaire professionnel, certains équipements sont indispensables. Les autres dépendent, là encore, du coeur de métier mais également du budget alloué. L’équipement de l’utilitaire est clairement le point sur lequel il est essentiel de concentrer ses efforts et où il faut être le plus vigilant.

 

4. Entretien du véhicule : Anticiper c’est optimiser

Le processus d’achat d’un utilitaire ne s’arrête pas le jour où l’on se met derrière le volant. Ce véhicule a vocation à accompagner le professionnel et ses équipes tous les jours sur le terrain. Il sera soumis à un usage intensif et son bon fonctionnement est un facteur clé de la réussite de l’entreprise.

acheter-un-utilitaire-neuf-entretien

C’est pourquoi le futur entretien de cet utilitaire est un élément clé à prendre en compte au moment de l’achat. Dans le cadre d’une location longue durée la garantie constructeur couvre toute la durée de la location et un contrat d'entretien est compris dans la prestation. Celui-ci comprend les révisions, le contrôle technique et les réparations en cas de panne, le dépannage et la mise à disposition d’un véhicule de remplacement en option.

Dans le cas d’un achat sec, il peut être pertinent d’accompagner celui-ci d’un contrat d’entretien auprès du concessionnaire. Il permettra de maîtriser votre budget. Entretien, garantie et réparations seront compris pendant toute la durée du contrat.

 

5. Exonérations : Exit TVS et TVA

Un véhicule utilitaire permet de bénéficier d’un certain nombre d’avantages fiscaux. En premier lieu, tous les véhicules utilitaires de type fourgon ou camionnette utilisés pour les transports de marchandises ne sont pas soumis à la Taxe sur les véhicules de société.

De plus, dans le cadre d’une LLD ou d’un crédit-bail, le montant total TTC des charges locatives est déductible du résultat de l’entreprise. Pour les utilitaires, la TVA est également récupérable à 100 %. Pour que ce dispositif n'ait plus de secrets pour vous, veuillez consulter notre article.

 


Si vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés pour l’achat de votre véhicule utilitaire neuf, prenez contact avec un conseiller spécialisé Renault Pro Plus ici.

Vous souhaitez approfondir votre réflexion et bénéficier de tous nos conseils sur le financement, l'entretien ou l'aménagement de votre véhicule, abonnez-vous au blog Renault PRO+ Réunion et recevez tous nos derniers articles ! 

Je m'abonne au blog Renault PRO+ Réunion

 

Catégories: Financement vehicule

Articles similaires

Reprise d'un véhicule utilitaire, c'est possible ?

Acheter un utilitaire neuf nécessite de prendre en compte un certain nombre de paramètres et d’être particulièrement vigilant sur certains aspects. Reprise, financement, choix du véhicule,..

Topics: Financement vehicule

Ce qu'il faut savoir avant d'acheter son véhicule utilitaire à La Réunion

Acheter un utilitaire neuf nécessite de prendre en compte un certain nombre de paramètres et d’être particulièrement vigilant sur certains aspects. Reprise, financement, choix du véhicule,..

Topics: Financement vehicule

Pourquoi souscrire un contrat d'entretien pour son véhicule utilitaire ?

Acheter un utilitaire neuf nécessite de prendre en compte un certain nombre de paramètres et d’être particulièrement vigilant sur certains aspects. Reprise, financement, choix du véhicule,..

Topics: Financement vehicule