<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=384834308691934&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Parc automobile : et si vous songiez à la motorisation alternative ?

4mn de lecture
Par Sébastien GEORGES, le 22 juillet 2021
Conseiller commercial Entreprise pour le Sud de l'île, j’ai une solide expérience dans l’analyse des besoins professionnels, au sein de l’équipe Renault Pro+ je construis avec vous une offre clés en mains afin de résoudre vos problématiques métiers. Soyons clair et précis, soyons Pro+

Et si vous songiez à la motorisation alternative ? Vous y avez d’ailleurs déjà probablement songé et le fait que vous lisiez cet article prouve que c’est toujours le cas ! L’idée, c’est maintenant de sauter le pas. Et il y d’excellentes raisons de le faire. Démonstration. 

 

Suivez le mouvement !

Si vous êtes encore en phase de réflexion à propos de la transition énergétique de votre flotte d’entreprise, sachez tout de suite que la plupart de vos confrères sont déjà passés à l’action. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. De 11,93% en 2020, la part de marché des véhicules hybrides est passée à 21,81% au 1er semestre 2021 à La Réunion. En ce qui concerne les voitures électriques, leurs parts de marché suivent également une courbe exponentielle puisqu’elles sont passées de 1,88% fin 2019 à 4,35% fin 2020 pour atteindre 7,67% au 30 juin 2021. Au cours des six premiers mois de l’année 2021, il s’est d’ailleurs vendu plus de véhicules électriques que durant l’ensemble de l’année 2020 (source : Le Quotidien du 06/07).

motorisation alternative courbe exponentielle

Forcément, la trajectoire est inverse concernant les véhicules diesel et essence. Les premiers sont même en chute libre avec une part de marché qui s’établit à 22,38% au premier semestre 2021 contre 30,52% l’année dernière. Pour la première fois, l’hybride devrait donc passer devant le diesel au cours de cet exercice. C’est (très) révélateur. La motorisation alternative va finir par mal porter son nom et ne l’est d’ailleur déjà plus vraiment. Elle devient progressivement majoritaire, il est donc temps de passer la seconde et de suivre le mouvement ! 

 

Profitez (encore) des dispositifs incitatifs

Cet engouement pour les motorisations alternatives a été très largement soutenu par les pouvoirs publics qui ont mis en place des dispositifs incitatifs particulièrement généreux et efficaces.

Au premier semestre 2021, à La Réunion, le cumul du bonus écologique et de la prime à la conversion pouvait permettre de bénéficier d’une subvention de 7 500€ pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf. C’est considérable. 

motorisation alternative economies

De nombreux particuliers et professionnels ont profité de l’effet d’aubaine et l’Etat, devant un tel engouement, a été obligé de réduire la voilure. Mais il n’est pas trop tard. Même légèrement revu à la baisse, le bonus écologique s’élève encore à 2 000€ pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable.

Toujours cumulable avec ce bonus, la prime à la conversion s’établit désormais à 2 500€ et peut même monter jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’un  véhicule électrique. Ne laissez pas passer votre chance une seconde fois…

 

Misez sur une solution rentable

Il n’y a pas qu’à l’achat que les motorisations alternatives sont intéressantes. Elles sont également le meilleur investissement à moyen et long terme. Tout d’abord d’un point de vue purement fiscal, puisque les véhicules électriques et hybrides rechargeables sont éligibles à des dispositifs d’amortissement déductible du bénéfice imposable de l’entreprise dans des proportions inégalées.

Ainsi, les plafonds instaurés depuis le 1er juillet 2020 permettent de bénéficier d’exonérations fiscales allant jusqu’à 30 000€ pour un véhicule électrique et jusqu’à 20 300€ pour un véhicule hybride rechargeable. 

motorisation alternative exonerations fiscales

A l’usage, les motorisations alternatives sont également bien plus rentables que leurs homologues thermiques.

La principale économie concerne évidemment la dépense carburant puisque les véhicules électriques et hybride consomment non seulement moins d’énergie pour parcourir une même distance (5l/100km pour une voiture essence contre entre 10 et 15kWh/100km pour une électrique), mais en plus l’électricité coûte moins chère que l’essence (environ 1€ pour le gazole et 1,30€ pour le sans-plomb contre environ 0,22€ du kilowattheure).

A cela, s’ajoute le fait que les véhicules équipés d’une motorisation alternative sont moins coûteux (et contraignants) à entretenir et plus fiables. Boosté par les progrès techniques et l’innovation des constructeurs, la performance des véhicules électriques et hybrides est en net progrès et va continuer à s’améliorer. 

 

Prenez le virage de la modernité

La motorisation alternative n’est pas (que) la motorisation de demain. C’est déjà celle d’aujourd’hui. Les entreprises qui ont choisi d’investir dans des flottes automobiles composées de véhicules électriques et/ou hybrides en récoltent déjà les bénéfices (financier et humain) et toutes poursuivent (pour ne pas dire accélèrent) dans cette voie. 

Car au-delà de l’incontestable intérêt économique de la motorisation alternative, c’est bien de faire entrer sa flotte et plus largement l’entreprise dans une nouvelle ère qu’il s’agit. Un ère où la protection de l’environnement n’est pas incompatible avec la rentabilité économique et ou la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) est un levier de croissance.

 


Vous souhaitez en savoir plus sur la transformation énergétique de votre flotte automobile ? N'hésitez pas à consulter notre page dédiée ou à télécharger notre guide !

 

Nouveau call-to-action

Catégories: Mix energetique

Articles similaires

Mix énergétique : pourquoi l'électrique reste l'option la moins polluante ?

Et si vous songiez à la motorisation alternative ? Vous y avez d’ailleurs déjà probablement songé et le fait que vous lisiez cet article prouve que c’est toujours le cas ! L’idée, c’est maintenant de..

Topics: Mix energetique

Décarbonation et transition énergétique : la voiture électrique est-elle toujours le choix évident ?

Et si vous songiez à la motorisation alternative ? Vous y avez d’ailleurs déjà probablement songé et le fait que vous lisiez cet article prouve que c’est toujours le cas ! L’idée, c’est maintenant de..

Topics: Mix energetique

Quelles motorisations choisir pour sa flotte d'entreprise ? Pour quels usages ? Quels utilisateurs ?

Et si vous songiez à la motorisation alternative ? Vous y avez d’ailleurs déjà probablement songé et le fait que vous lisiez cet article prouve que c’est toujours le cas ! L’idée, c’est maintenant de..

Topics: Mix energetique